Actualité des auto entrepreneurs

Le fonctionnement du cumul d’activités en auto-entreprise

Publié le

En étant auto-entrepreneur, vous avez la chance pouvoir cumuler deux activités si vous le souhaitez. Cela permet de multiplier vos sources de revenus et de tabler sur plusieurs de vos compétences pour trouver plus de clients. Vous pouvez ainsi exercer une activité commerciale et une profession libérale ! Attention toutefois car le cumul d’activités se fait uniquement sous certaines conditions. En effet, vous ne devez pas dépasser les plafonds de cumul. Suivez-nous pour en savoir plus. 

Une auto-entreprise, plusieurs activités 

Vous avez le droit d’être auto-entrepreneur à plusieurs casquettes, c’est-à-dire cumulant deux activités. On considère alors que vous avez des activités mixtes. En revanche, n’oubliez pas qu’il est impossible d’avoir plusieurs auto-entreprises.

Sachez aussi que même si vous avez deux activités, les plafonds de chiffre d’affaires et de TVA ne sont pas doublés : en effet, le calcul se fait pour l’auto-entreprise entière (et non pas par activité).

Dans les faits…

Même si vous cumulez deux activités, votre auto-entreprise garde un seul numéro SIREN et SIRET.

Lorsque vous créez votre auto-entreprise, vous devez déterminer votre activité principale. L’activité principale est celle dégageant le plus de chiffre d’affaires. Elle détermine votre CFE (Centre de Formalités des Entreprises) et votre code APE.

Vous devez tenir deux comptabilités, chacune correspondant à un type d’activité. En revanche, vous ne faites qu’une seule déclaration de chiffre d’affaires. Lorsque vous déclarez votre chiffre d’affaires,  chaque mois ou trimestriellement, répartissez vos revenus par activité, selon qu’elles relèvent des BIC (Bénéfices Industriels ou Commerciaux) ou des BNC (Bénéfices Non Commerciaux). En effet, l’ensemble des cotisations sociales et fiscales dues par activité sont calculées par rapport aux taux correspondants à la nature de chaque activité.

Bon à savoir  Si vous ajoutez une deuxième activité à votre auto-entreprise en cours de route, vous devez en informer votre CFE.

Plafonds de cumul 

Consultez les tableaux ci-dessous pour en savoir plus sur les plafonds de cumul.

Vos activités ne sont pas de même nature, mais sont liées 

Ce cas de figure spécifique concerne les auto-entrepreneurs qui fournissent un service et les matériaux nécessaires à sa réalisation.

Activité principale
Activité secondaire
Plafond de chiffre d’affaires
Plafond de TVA
Cotisations sociales
Commerciale
Prestations de services
170 000 euros, dont 70 000 euros relatifs à la prestation de services
91 000 euros pour l’activité commerciale, 35 200 euros pour la prestation de services
12,8 % pour l’activité commerciale, 22 % pour la prestation de services
Prestations de services
Commerciale
70 000 euros, auxquels peuvent s’ajouter 100 000 euros d’activité commerciale
35 200 euros pour la prestation de services, auxquels peuvent s’ajouter 91 000 euros pour l’activité commerciale
22 % pour l’activité principale, 12,8 % pour l’activité secondaire

 

Vos activités ne sont pas de même nature et ne sont pas liées 

Activité principale
Activité secondaire
Plafond de chiffre d’affaires
Plafond de TVA
Cotisations sociales
Commerciale et d’hébergement
Prestations de services, activités artisanales
170 000 euros, dont 70 000 euros relatifs à l’activité secondaire
91 000 euros pour l’activité principale, 35 200 euros pour l’activité secondaire
12,8 % pour l’activité principale, 22 % pour l’activité secondaire
Commerciale et d’hébergement
Professions libérales
170 000 euros, dont 70 000 euros relatifs à l’activité secondaire
91 000 euros pour l’activité principale, 35 200 euros pour l’activité secondaire
12,8 % pour l’activité principale, 22 % pour l’activité secondaire
Professions libérales
Commerciale et d’hébergement
70 000 euros
35 200 euros
22 % pour l’activité principale, 12,8 % pour l’activité secondaire
Professions libérales
Prestations de services, activités artisanales
70 000 euros
35 200 euros
22 % pour les deux activités
Prestations de services, activités artisanales
Commerciale et d’hébergement
70 000 euros
35 200 euros
22 % pour l’activité principale, 12,8 % pour l’activité secondaire
Prestations de services, activités artisanales
Professions libérales
70 000 euros
35 200 euros
22 % pour les deux activités

 

Vos activités sont de même nature  

Activités principale et secondaire
Plafond de chiffre d’affaires
Plafond de TVA
Cotisations sociales
Commerciales et d’hébergement
170 000 euros
91 000 euros
12,8 %
Prestations de services, professions libérales, activités artisanales
70 000 euros
35 200 euros
22 %

Veuillez patienter, traitement en cours...