Actualité des auto entrepreneurs

Auto-entrepreneurs : des cotisations sociales en baisse

Publié le

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez payer des cotisations sociales dont le montant dépend de votre chiffre d’affaires. Bonne nouvelle ! Avec la nouvelle loi de finances pour 2018, ces taux ont baissé. Le point sur les chiffres à retenir.

Devenez auto-entrepreneur
En 5 minutes

Je crée mon activité

Chaque mois (ou sur option chaque trimestre), vous devez déclarer et payer l’ensemble de vos charges sociales personnelles.
Ces charges représentent vos cotisations aux régimes de sécurité sociale, d’allocations familiales et de retraite. Ceci va vous permettre de bénéficier d’une protection en cas de maladie, maternité, invalidité ou décès, de percevoir éventuellement des allocations familiales, ou encore de cumuler des trimestres en vue de la retraite (sous réserve de respecter certains seuils minimum).

Le montant de ces charges est calculé en appliquant un pourcentage au chiffre d’affaires réalisé au cours du mois ou du trimestre précédant votre déclaration. Ce pourcentage varie selon votre activité.
En 2018, ces taux sont :

Activité 2018
Achat/Revente, vente de denrées à consommer sur place et de prestations d’hébergement (sauf location de locaux d’habitation  meublés) 12,80%
Prestations de services, professions libérales, location de locaux d’habitation meublés 22,00%

 

Si vous avez opté pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu (IR), ces taux sont :

Activité Total cotisations 2018 Part du prélèvement libératoire de l’IR
Achat/Revente, vente de denrées à consommer sur place et de prestations d’hébergement (sauf location de locaux d’habitation  meublés) 13,80% 1,00%
Prestations de services et location de locaux d’habitation meublés relevant des BIC 23,70% 1,70%
Autres prestations de services et professions libérales (catégorie BNC) 24,20% 2,20%

 

Enfin, si vous être bénéficiaire de l’ACCRE (Aide pour les chômeurs créateurs et repreneurs d’entreprise), vos cotisations sont inférieures car l’administration applique des taux minorés pendant trois ans.
Ces taux sont également en baisse en 2018 et sont les suivants :

Activité Taux de cotisations
Jusqu’à la fin du 3ème trimestre civil suivant celui de la date d’inscription Au cours des 4 trimestres civils  suivant la première période Au cours des 4 trimestres civils suivant la seconde période
Vente de marchandises (BIC)* 3,20% 6,40% 9,60%
Prestations de services (BIC ou BNC) ou professions libérales (BNC) 5,50% 11,00% 16,50%

 

*BIC = bénéfice industriels et commerciaux –  BNC Bénéfices non commerciaux. Cette distinction a de l’importance pour le régime d’imposition applicable. Renseignez-vous auprès de votre CCI ou de votre chambre des métiers pour savoir de quelle catégorie relève votre activité.

Devenez auto-entrepreneur
En 5 minutes

Je crée mon activité

Veuillez patienter, traitement en cours...